A force de trainer sur des blogs (ceux de Coline et de Marie, pour ne citer qu'eux...) et d'y lire toutes ces ''kind of dead fleurette experience'', ce qui devait arriver arriva... 

Disons, pour simplifier la chose, que La Fille est comme les écureuils : elle garde TOUT (et surtout n'importe quoi, d'ailleurs), elle fait des réserves, des stocks, on ne sait jamais, ca pourrait servir. Un jour. Ou pas. 

Et donc, à force de TOUT garder et vu que l'espace n'est malheureusement pas extensible, on finit par être envahit sous un amas de choses qui ne servent à rien. Rien du tout.

Mais, La Fille persistait à vouloir tout garder, à ne pas trier, à enfouir dans des boîtes, rangées dans le fond de l'armoire, c'est plus facile pour oublier toutes ces choses dont on ne sait que faire. 

Et, un jour, La Fille en a eu marre. Elle a commencé à trier, à jeter. Poubelle, les jeans perçés qui dataient du collège. Poubelle aussi, les cartes postales envoyées par des gens dont La Fille ne se souvient absolument pas. Poubelle encore, les vernis séchés, les échantillons éventés, les bouts de tissu minuscules... Poubelle, poubelle, poubelle !

Deux jours pour venir à bout du chantier qu'était sa chambre. Sans trop forcer quand même... Il reste surement encore des choses dont il faudrait que je me sépare...  

Et maintenant que c'est fait, on va essayer de prolonger l'effort, d'arrêter d'accumuler, d'acheter trop et mal... Comme première mesure pour cela, La Fille a décidé de faire leur sort à tous les produits de beauté entamés, qui trainent et qu'elle ne finit jamais. Et pusique La Fille n'aime toujours pas jeter, elle va FINIR ces produits avant d'en racheter d'autres, ceux qui lui correspondent, qu'elle aime. Moins et mieux. 

 

SL732720

L'état des lieux, J.1.

On a donc, de gauche à droite et de haut en bas : 

- un lait pour le corps Dove : vestige d'un cadeau de Noël. Très agréable à utiliser, ne colle pas, odeur divine. Mais ne pénètre pas très bien et n'est pas tout à fait hydratant pour ma peau.

- un pschit anti-moustique : efficace. Je n'ai juste pas le réflexe. Et du coup, après, je me gratte pendant des jours...

- un démaquillant Garnier : acheté car efficace sur le maquillage waterproof. peu utilisé (quoique, maintenant, si, j'essaye de le finir depuis un certain temps) car il me sert uniquement pour me démaquiller les yeux (c'est une espèce d'huile, et je n'aime pas plus que ça...)

- une eau démaquillante U : achetée l'année dernière, peu utilisée car j'en ai toujours une autre sous la main, et surtout parce-que jusqu'à il y a peu, j'avais la flemme de me démaquiller (c'est maaaaal, mais j'essaye de me soigner en ce moment !)

- un gel lavant Neutrogena : acheté dernièrement pour essayer d'arrêter le Visibly Clear 2en1 (à droite). Très agréable (bonne odeur, lave bien, bien moins agressif que le Visibly Clear 2en1) mais pas pratique car le système de pompe fuit. Du coup, impossible de l'emmener en voyage... La loose. 

- un gommage Sephora : une relique. A été rangé dans un placard lors d'un nettoyage de la salle de bain et n'en est jamais ressorti. La Fille pensait qu'il était fini ce truc. Mais non, en fait !

- The Visibly Clear 2en1 : le seul truc qu'a utilisé La Fille pendant très longtemps. Sauf que dernièrement, elle a décidé d'arréter. Parce-que c'est très efficace sur les peaux à problèmes, certes, mais c'est aussi trèèèèès légèrement agressif, ce qui fait que dès que tu ne t'en sers pas pendant une journée, c'est le drame, ta peau est trop heureuse de ne pas être asséchée, et c'est l'irruption de boutons assurée. La loose bis. Du coup, c'est dur de le finir. On va tenter le coup du masque une fois par semaine...

- un lait pour le corps The Body Shop : offert pour Noël, pas encore utilisé (pour ma défense, j'ai 12000 laits pour le corps à finir... et il n'en reste que 2... enfin, 3, mais je compte garder le 3eme, un Mixa basique !)

- 4 Labello : je sais, 4, c'est beaucoup trop (d'autant plus que j'en ait un ou deux autres dans mon sac...). J'ai eu une période de crise-Labello, où j'achetais TOUS les parfums nouveaux. Je n'ai jamais fini aucun tube. Donc, on peut dire que je n'en ait PLUS QUE 4, ce qui est déjà un progrès en soit. D'autant plus que l'un d'entre eux est presque fini.

- un savon liquide pour les mains Sephora : Trois ans que je traine ce truc partout où j'habite. Le parfum est un peu trop fort, un peu écoeurant. Mais sinon, il mousse bien, et, pour le coup, la pompe est HYPER-bien !

Donc, on va dire que c'est le challenge de l'été... (on fera un point régulièrement...)

En même temps, je ne vais pas avoir le choix, on va dire que la ''dead fleurette experience'' va être un peu forcée pour moi, car je pars pour un an. Et que pour l'instant et jusqu'à preuve du contraire, je pars en avion, et donc avec un poids limité en terme de bagages. Donc, il va faloir faire des choix. Et aussi en ce qui concerne les vêtements que j'emmène...

Mais, ça, on en reparlera, OK ?

See U soon !